Pourquoi les traitements de surface ?

Maillon incontournable de la chaine de production, le traitement de surface permet d’accroître de manière considérable les propriétés d’un produit, que cela concerne les aspects esthétiques ou techniques. Ceci peut inclure par exemple une amélioration des caractéristiques de dureté, de résistance à l’usure, de résistance à la corrosion, ou encore une modification de la couleur du produit.

A ce titre, les opérations de traitements de surface constituent généralement une opération de finition. Les entreprises de ce domaine arrivent ainsi en fin de chaine et sont pour la plupart des sous-traitants spécialisés dans une des voies du secteur. Néanmoins, pour des raisons pratiques, on compte également un nombre important d’ateliers directement intégrés en interne à la chaine de production.

Un domaine couvert vaste

Le domaine couvert par les traitements de surface est ainsi vaste. On peut définir par traitement de surface toute opération qui, par une modification structurelle ou par l’apport d’un matériau à la surface d’un produit, en modifie les caractéristiques. Cette notion couvre donc les types de traitements suivants :

  • 

Revêtements (apport de matière à l’exception des peintures). Cette catégorie se scinde elle-même en deux parties, à savoir les revêtements par voie humide (dépôts électrolytiques et chimiques, immersion en métal fondu) et par voie sèche (projection thermique, dépôts sous vide, rechargement, placage).
  • 

Peinturage (se classe dans les revêtements par voie humide)
  • 

Traitements de conversion (réalisés par voie humide)

- Traitements par transformation structurale (fusion, trempe superficielle, traitements mécaniques)
  • 

Traitements thermochimiques de diffusion (diffusion de métaux et de métalloides)

Du fait de ses équipements, le CITRA est préférentiellement tourné vers les revêtements, de type voie humide (dépôts électrolytiques et chimiques) et par voie sèche (projection thermique et dépôts sous vide) et vers les traitements de conversion. Néanmoins il peut également répondre aux besoins dans le domaine des traitements thermochimiques de diffusion avec l’appui du laboratoire SPCTS.


En savoir plus

La projection thermique Les dépôts sous vide Les dépôts par voie humide